Accès aux marchés: La CCI-BENIN lance la 3ème édition pour accompagner les MPME

0 115

La Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (CCI-BENIN) a organisé le jeudi 06 juillet 2023 la troisième édition de l’accompagnement des micros , petite et moyenne entreprise à l’obtention de l’Autorisation de mise sur le marché ( AMM) , et l’Autorisation de commercialisation (AC) et de la certification des produits (AC), ceci dans la mise en œuvre de son programme CCI qualité dans son volet Accès au Marché. La cérémonie du lancement de cette opération s’est déroulée au siège de l’institution consulaire à Cotonou.

Cette initiative de la Chambre de commerce et d’industrie du Bénin CCI-BENIN, vise entre autre à accompagner les entreprises bénéficiaires à l’accès au marché des produits locaux de qualité. Pour la mise en œuvre de ce programme, 168 entreprises exerçant dans l’agroalimentaire, la cosmétique et complément alimentaire sont prises en compte.
Occasion pour le premier vice président de la CCI-BENIN monsieur Casimir MIGAN ,de rappeler aux entreprises conviées à cette rencontre les exigences réglementaires de mise sur le marché des produits agroalimentaires, cosmétique s et compléments alimentaires. Selon lui , le respect de normes réglementaires est une obligation pour tout acteur désireux de faire chemin dans la production de bien de consommation à usage alimentaire et cosmétique. La CCI-BENIN pour le compte de cette troisième édition,entend mettre à disposition des bénéficiaires une particularité. « L’institution consulaire pour cette troisième édition a intégré un nouveau levier par la mise à disposition aux promoteurs qui obtiendront les différentes autorisations le « chèque-service »». A mentionné le premier vice président de la CCI-BENIN Casimir MIGAN. Les institutions partenaires de la CCI-BENIN, présentes à cette rencontre ,ont aussi saisi l’occasion pour expliquer de long en large le dispositif CCI qualité aux participants. Il faut préciser que le programme CCI qualité prévoit 168 entreprises bénéficiaires de différents modules de formation en bonne pratique d’hygiène et de fabrication, 163 accompagnements de proximité , 77 autorisations de mise sur le marché, 18 autorisations de communications et 8 certifications de produits. Quant au représentant de l’Agence béninoise de sécurité sanitaire des Aliments (ABSSA) Conrad KANMADOZO, il est
revenu sur le processus pour l’obtention des autorisations de mise sur le marché et l’autorisation de commercialisation. « Quand on a les résultats du laboratoire qui sont concluants et les résultats de l’inspection de l’unité concluants, on passe à l’étape de livrance de différents documents» précisé-t-il.

Leave A Reply

Your email address will not be published.