2ème trimestre 2023: Hausse de 4,5 milliards FCFA des dépôts collectés dans les SFD au Bénin

0 117

Au cours du deuxième trimestre de 2023, l’encours des dépôts collectés par les institutions de microfinance a connu un accroissement de 4,5 milliards FCFA par rapport au trimestre précédent dans les Systèmes financiers décentralisés (SFD). C’est ce que nous renseigne la situation de la microfinance dans l’Umoa au 30 juin 2023 de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO). L’encours des dépôts collectés par les institutions de microfinance a connu un accroissement de 44,2 milliards FCFA (soit +2,1%) par rapport au trimestre précédent, pour s’établir à 2.182,8 milliards FCFA. Il était estimé à 1.940,6 milliards FCFA un an plus tôt, soit une hausse de 12,5% en glissement annuel. La progression trimestrielle est observée en Côte d’Ivoire (+24,2 milliards FCFA, soit +4,6%), au Burkina (+12,1 milliards FCFA, +3,1%), au Togo (+10,7 milliards FCFA, +3,0%), au Bénin (+4,5 milliards FCFA, +2,4%), au Mali (+675,7 millions FCFA, +0,4%), au Niger (+128,6 millions FCFA, soit +0,4%) et en Guinée-Bissau (+93,4 mille FCFA, +0,1%). Cependant, une baisse a été notée au Sénégal2 (-8,1 milliards FCFA, -1,6%).

Plus de mobilisation d’argent chez les hommes L’épargne mobilisée par les SFD a été constituée à hauteur de 46,8% par les hommes, 25,3% par les femmes et 27,9% par les groupements3. S’agissant de la structure par termes, les dépôts à vue sont prépondérants avec une part de 55,1% du total des dépôts. Les dépôts à terme et les autres dépôts constituent respectivement 23,3% et 21,6%. Le montant moyen des dépôts par client est ressorti à 122.822 FCFA à fin juin 2023, en légère hausse (+0,3%) par rapport au trimestre précédent. En comparaison à son niveau en juin 2022 (116.493 FCFA), il a progressé de 5,4%. A fin juin 2023, l’épargne mobilisée par le secteur de la microfinance de l’UMOA représente 5,0% de celle collectée par les établissements de crédit de l’Union.

Leave A Reply

Your email address will not be published.