Digitalisation du système fiscal : La DGI récompense les meilleurs jeunes de solutions numériques

0 109

Du 30 octobre au 03 novembre 2023 à Sèmè City la Direction Générale des Impôts (DGI) en collaboration avec quelques de ses partenaires a organisé, la première édition de Fiscathon sur la digitalisation des services fiscaux. Ce sont six équipes dont trois équipes composées de 15 jeunes talents qui ont été primées à la phase finale du Fiscathon. Il s’agit des équipes TOFFA, EFA FISC ANGELS. Après les cinq jours de réflexion, chaque équipe a présenté, devant les membres du jury, en quatre minutes et deux minutes de réponses aux questions sa solution numérique. A l’occasion de la finale, Johanne Bruffaerts, directrice de Epitech Bénin et présidente du Jury du Fiscathon a fait savoir que les solutions sont sélectionnées pour leur « pertinence, innovation technologique et méthodologique, impact, la qualité des prototypes et leur capacité de mise à l’échelle ». Ainsi, pour sa web application de délivrance des factures normalisées avec auto génération de la taxation et adaptée à toutes les catégories de contribuables y compris les personnes malvoyantes ou malentendantes, l’équipe de développeurs FISC ANGELS a reçu le premier prix de la thématique Facturation simplifiée.

Le premier prix de la thématique Prévision des impôts a été décerné à l’équipe « Efâ » pour son simulateur d’impôts prenant en compte le type d’activité du contribuable conformément au code général des impôts en vigueur.

Le premier prix de la thématique Accessibilité fiscale est revenu à l’équipe « Toffa » qui a proposé une « solution d’assistance vocale en plusieurs langues locales (…) et de (…) saisie vocale » permettant au contribuable non instruit de « payer facilement la patente foraine ». Chacune des trois équipes a reçu, entre autres, un chèque de deux millions cinq mille (2.500.000) FCFA, des bons de formation ou d’achat individuels, des routeurs avec 6 mois d’abonnement pour chaque membre offerts par les partenaires de la DGI.

En effet, aux termes de la sélection et de distinction des meilleurs talents, le Directeur général des impôts, a fait savoir que « les fruits ont remarquablement tenu la promesse des fleurs » et « la moisson est de très bonne qualité. « Ces solutions contribueront non seulement à améliorer la qualité des services rendus aux contribuables, mais aussi à moderniser le système fiscal béninois ». « La DGI va procéder à la mise en phase de développement des trois (3) solutions gagnantes afin d’en sortir les versions bêta », s’est engagé Nicolas Yènoussi, le directeur général des impôts.

Un appui substantiel de la BOAD aux lauréats

Présent à cette occasion, Abossé Akue-Kpakpo, Directeur des infrastructures numériques représentant la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), de confier que la BOAD va « apporter un appui substantiel aux lauréats pour poursuivre leurs travaux ». « Nous allons, avec la DGI, organiser cet appui qui pourrait intervenir dès 2024 », a-t-il ajouté. En effet, au nombre des prix que les finalistes ont reçu, il y a des téléphones portables, ordinateur portatif pour chaque membre de l’équipe coup de cœur numéro 1; ordinateur portatif pour chaque membre de l’équipe coup de cœur numéro 2 du jury et des téléphones portables aux membres de l’équipe coup de cœur 3. Il faut préciser que c’est avec le soutien de divers partenaires que sont : MOOV, MTN ; l’Agence de Développement des Micros et Petites Entreprises (ADMPE) ; ISOCEL ; la coopération allemande (GIZ) ; Canal + ; HPC informatique ; Comtel ; Mickem technologie ; La Roche ; Erevan… que les six lauréats du Fiscathon ont été récompensés.

Leave A Reply

Your email address will not be published.