Uemoa : La masse monétaire progresse de 5,6% à fin août 2023

0 96

La quantité de monnaie (fiduciaire et scripturale) circulant dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) qu’on appelle « la masse monétaire » a enregistré une progression de 5,6%, en glissement annuel, à fin août 2023, après 6,3% un mois plus tôt. Cette évolution résulte essentiellement de la hausse des créances des institutions de dépôt sur les unités résidentes (+15,3%), atténuée par la dégradation de 76,3% des Actifs Extérieurs Nets (AEN). C’est ce qui ressort de la note de conjoncture économique dans les pays de l’Uemoa d’octobre 2023 de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Le document renseigne que l’activité économique demeure robuste, en lien avec la vigueur de la demande intérieure (investissements publics et amélioration du pouvoir d’achat des ménages notamment). L’inflation continue sur sa tendance baissière, en raison notamment de l’approvisionnement suffisant des marchés en produits céréaliers locaux et de la détente des prix des produits alimentaires sur les marchés internationaux.  Selon les prévisions de la BCEAO, le PIB réel de l’UEMOA ressortirait à 5,4% au troisième trimestre 2023 et 4,9% au quatrième trimestre, après 5,7% au deuxième trimestre 2023. Cette dynamique serait tirée par la bonne tenue de la demande intérieure, précise la note de conjoncture économique dans les pays de l’Uemoa d’octobre 2023 de la BCEAO.

Leave A Reply

Your email address will not be published.