Horizon 2028 : Le Togo table sur 500 000 tonnes annuelles de production de soja

0 59

Le Togo prend de bonne option pour le développement de sa filière de soja pour une production annuelle de 500 000 tonnes d’ici à 2028. C’est ce que renseigne le plan stratégique adopté lors d’une récente réunion à Lomé.  Selon le plan stratégique le but est de renforcer la position du pays en tant que premier exportateur de soja biologique vers l’Europe. Sur une durée de cinq ans, ce plan met l’accent sur des axes clés tels que le développement de la transformation locale, la valorisation de l’exportation de soja biologique et le renforcement des ressources humaines. « Nous devons atteindre une production annuelle de 500 000 tonnes d’ici à 2028. Cela nous permettra de garantir un stock maximum pour la transformation locale et d’exporter le reste », explique Komlan Kadzakade, président du comité interprofessionnel de la filière rapporté par Togo first.  Il faut noter que les acteurs de la filière ont mis l’accent sur la transformation locale et la création de valeur ajoutée, qui vise à permettre au pays de tirer parti de son avantage concurrentiel dans la production de soja biologique. Cela contribuera non seulement à augmenter les revenus des agriculteurs et des acteurs de la filière, mais aussi à renforcer la compétitivité du pays sur les marchés internationaux. Par ailleurs, la filière du soja au Togo compte environ 30 000 producteurs, 200 commerçants et exportateurs, ainsi qu’une centaine d’entreprises. Ces nouveaux objectifs sont définis dans un contexte de défis et de transformation dans le secteur, notamment avec le développement de pôles de transformation sur la Plateforme industrielle d’Adetikopé. Les Togolais ont donc pris une bonne option qui permettra au Togo de dépasser certains pays de l’Afrique de l’Ouest en matière de production de Soja.

Leave A Reply

Your email address will not be published.