Le budget 2024 du Niger est estimé à 2 653 milliards FCFA contre 1981 milliards FCFA en 2023

0 141

La loi des finances gestion 2024 du Niger est de 2 653 milliards FCFA (soit une hausse de 34% par rapport au budget révisé de 1981 milliards FCFA de 2023.  Le chef de la junte militaire, général Abdourahamane Tiani a promulgué le 4 janvier 2024 la loi de finances gestion 2024. C’est dans un communiqué publié sur un compte X que le Conseil National pour la sauvegarde de la patrie (CNSP), l’a fait savoir le samedi 6 janvier dernier. Le budget 2024 au Niger est focalisé sur un certain nombre de secteurs prioritaires  afin de  dynamiser la croissance économique du pays, qui devrait atteindre une moyenne de 7,9% d’ici 2026, principalement impulsée par le secteur industriel. La Loi de finances 2024 comprend également une série de mesures destinées à soutenir le secteur privé, par des exonérations fiscales, et des dépenses sociales pour accompagner les citoyens nigériens.

Il faut remarquer qu’une part significative de 59% des crédits, sera allouée aux secteurs prioritaires tels que la santé et l’éducation. Les investissements sur fonds propres, quant à eux, connaîtront une augmentation de plus de 85%, passant de 257 à 476 milliards FCFA.

En 2024, le gouvernement nigérien veut financer le développement socio-économique en se reposant principalement sur ses propres ressources. Les investissements sur fonds propres augmenteront de plus de 85% en 2024, soulignent les autorités. Par ailleurs, « Malgré les sanctions, le Niger compte sur ses propres moyens pour financer le développement économique et social. Ce budget volontariste traduit l’engagement total du CNSP pour le bien-être du peuple nigérien », peut-on lire dans le communiqué. Par ailleurs ; malgré les sanctions économiques, le Niger résiste avec le général Abdourahamane Tiani.

Leave A Reply

Your email address will not be published.