Assainissement des villes : La SGDS en campagne de  sensibilisation des populations à Cotonou

0 30

La Société de gestion des déchets et de la salubrité (SGDS SA) a  effectué le  samedi 27 janvier 2024,  une descente pour  sensibiliser  les populations  de  certains quartiers de Cotonou notamment à Saint-Cécile, Hindé et Jéricho. La campagne porte sur l’importance de préserver l’environnement contre les déchets. Cette campagne de sensibilisation a été menée dans les quartiers carrefour Saint-Cécile, Hindé, Jéricho par les animateurs territoriaux. Ces animateurs accompagnés des superviseurs de la SGDS et des agents de la Police Républicaine ont sensibilisé les populations sur les bonnes pratiques  pour garder l’environnement saint. L’activité vise à informer les ménages sur les gestes à adopter en vue de garder les espaces publics propres et sains pour garantir une bonne santé des populations. Face à l’indifférence des populations  à propos des activités remarquables que mène la SGDS SA dans le cadre de l’assainissement des villes, le Directeur départemental du cadre de vie et des transports chargé du développement durable du Littoral monsieur  Rosaire Attolou, met en garde les populations. «C’est la sensibilisation, la communication et la répression. Désormais qui ne veut pas comprendre ce que nous disons, il y aura la répression » a rappelé le Directeur départemental. Cette descente a permis au directeur départemental de constater de près la mauvaise gestion des déchets solides ménagers dans certaines localités du grand Nokoué. « La SGDS est un peu partout mais vous voyez le désordre auquel nous assistons.» se désole le Directeur  «Les textes disent que chaque ménage doit disposer d’un système individuel de gestion de ses eaux usées…les ouvrages d’assainissement, les collecteurs, les caniveaux ne sont pas pour ces eaux usées, c’est pour les eaux pluviales »  précise-t-il. La SGDS prévoit dans les prochains jours déployer dans d’autres quartiers du Grand Nokoué ses éléments pour poursuivre la campagne de sensibilisation des populations. «Nous allons continuer la sensibilisation et accompagner nos actions des mesures répressives à la longue et également des mesures incitatives pour motiver les citoyens à avoir de bon geste.» a indiqué kimorah Johnson, chargée du partenariat et de l’animation territoriale à la SGDS.

Ladite campagne est une suite de celles menées les jeudis 25 janvier 2024 et samedi 20 janvier 2024 dans d’autres quartiers de la ville de Cotonou. Précisons que chaque dernier samedi du mois, la SGDS SA mène des campagnes de salubrité dans les quartiers de Cotonou en collaboration avec les élus locaux et les riverains.

Leave A Reply

Your email address will not be published.