Zone CEMAC : La BEAC maintient son taux directeur à 5 % et le taux de facilité de dépôt à 0 %

0 45

Sous la houlette du centrafricain Yvon Sana Bangui, nouveau gouverneur de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC) et président statutaire du Comité de politique monétaire (CPM), la première session ordinaire de l’année 2024, s’est tenue le 25 mars 2024 au siège de la banque à Yaoundé au Cameroun. Au terme la BEAC a maintenu son taux directeur inchangé à 5%, le taux de facilité de prêt marginal à 6,75% et le taux de facilité de dépôt à 0%. Le coefficient de réserve obligatoire reste également inchangé à 7% sur les exigibilités à vue et à 4,5% sur les exigibilités à terme. Ces objectifs répondent à une conjoncture régionale caractérisée par une inflation estimée à 5,5%, nettement au-dessus de la norme communautaire de 3% et à des prévisions de croissance de 3,6% en 2024. En comparaison, en 2023, le taux de croissance en zone CEMAC était de 2,4% et celui de l’inflation à 6,1%. Noter que  Yvon Sana Bangui nouveau gouverneur de la BEAC, a, parmi ses conclusions, estimé que la croissance de la CEMAC est portée essentiellement par les activités non pétrolières. L’un des challenges du nouveau gouverneur sera la reconstitution des réserves de change, une nécessité qui devrait se faire tout en ne pénalisant pas l’économie, les entreprises minières et les opérateurs privés en général. La nouvelle règlementation des changes, adoptée en 2018, prévoit une rétrocession de 70% des devises de toutes les opérations contre 100% dans l’ancienne règlementation.

Leave A Reply

Your email address will not be published.