Evasion fiscale en Afrique de l’Ouest Francophone : Fiacre Judicaël AVAHOUNDJE décroche avec brio son Doctorat en Droit Public

0 383

(Economia24)-C’est devant un jury composé d’éminents professeurs que Fiacre Judicaël AVAHOUNDJE a soutenu avec brio sa thèse de doctorat en droit public ce vendredi 12 avril 2024 à l’Ecole doctorale de la Faculté de Droit et de Science politique de l’Université d’Abomey-Calavi. « Recherche sur l’évasion fiscale en Afrique de l’Ouest Francophone », c’est sur ce thème que Fiacre Judicaël AVAHOUNDJE a  effectué ses travaux de recherche pour le compte de sa soutenance de  thèse de doctorat en Droit public. Le jury était composé de : président Eloi DIARRA, professeur émérite de l’Université de ROUEN (France) ; Directeur Nicaise MEDE, professeur titulaire à l’Université d’Abomey-Calavi ; rapporteur, Madame Pélagie THEOUA-NDRI, Professeure titulaire à l’Université Alassane Ouattara de Bouaké (Côte-d’Ivoire) ; rapporteur, Djibrihina OUEDRAOGO, Maître de conférence Agrégé à l’Université Thomas Sankara (Burkina-Faso) ; rapporteur, Césaire F. S. KPENONHOUN, Maître de conférence, Agrégé à l’Université d’Abomey-Calavi ; rapporteur, Jean-Luc PIERRE, Professeur émérite à l’Université Jean Moulin Lyon3 de France.

En effet, pour susciter le respect et l’admiration du jury, l’impétrant a démontré au cours de sa présentation qu’il a une maîtrise approfondie et parfaite de son sujet. Dans le jeu des questions-réponses, Fiacre Judicaël AVAHOUNDJE a également  assuré le service. Dans son exposé, il a fait observer que l’évasion fiscale entraine des pertes de ressources financières dans les pays d’Afrique de l’ouest francophone. Le nouveau docteur a également démontré dans ses travaux de recherche que l’évasion fiscale est une problématique dans la plupart des  pays africains francophones. Fiacre Judicaël AVAHOUNDJE, a montré que l’intérêt de ses travaux  de thèse est de trouver des approches de solutions pour faire face aux problèmes d’évasion fiscale. Il a saisi l’opportunité pour faire quelques recommandations aux pays francophones en matière d’évasion fiscale.

Quelques appréciations des membres du jury

Au terme de la soutenance de thèse, le président des membres du jury, Professeur émérite Eloi DIARRA confie : « Nous avons assisté à une thèse très intéressante sur une question importante aujourd’hui des finances publiques à savoir l’évasion fiscale en Afrique francophone afin de limiter autant que se peut dans les dispositifs administratifs cohérents pour cette fuite de recette fiscale de l’Etat. Le travail de Fiacre Judicaël AVAHOUNDJE va tout à fait dans ce sens. Il a fait un travail remarquable ». Ayant conduit les travaux de recherches de Fiacre Judicaël AVAHOUNDJE et très impressionné, le professeur Nicaise MEDE directeur de la thèse a indiqué que les travaux de recherches de près de 10 ans de son disciple sont d’une haute importance pour la science. Pour rappel, Cadre de l’administration des impôts, le nouveau docteur est le Coordonnateur du Cercle d’Etudes et de Recherches en Finances Publiques (CERFIP) et aussi chercheur au CERAF.

Leave A Reply

Your email address will not be published.