Crise inflationniste : La banque centrale du Nigéria hausse de 24,75% à 26,25% son principal taux directeur

0 147

(Economia24)-Afin de juguler les crises inflationnistes et soutenir la monnaie nigériane, la banque centrale du Nigéria (CBN) au terme de la réunion de son comité de politique monétaire organisée ce mardi 21 mai 2024, a augmenté son taux de référence pour la 11eme fois consécutive, « en le faisant passer de 24,75% à 26,25%.

L’institution d’émission monétaire en augmentant de 150 points son principal taux directeur à 26,25% est de parvenir à la stabilité des prix en utilisant efficacement les outils dont dispose l’autorité monétaire pour maîtriser l’inflation », a déclaré le gouverneur Olayemi Cardoso. Au nombre des décisions prises, le ratio de réserve de trésorerie (CRR – Cash Reserve Ratio) qui est la proportion de dépôts que les banques commerciales doivent obligatoirement conserver auprès de la Banque centrale, a été maintenu à 45%. L’objectif pour la CBN est d’assécher le système bancaire et donc de réduire la création monétaire qu’elle identifie comme source de l’envolée actuelle des prix dans le pays. Il faut préciser que le Nigeria fait face à une inflation depuis quelques mois. Pour preuve,  l’inflation au Nigéria a bondi à 33,69% sur un an en avril, contre 33,20% en mars, soit son niveau le plus élevé depuis 28 ans, aggravant la cherté du coût de la vie qui frappe le pays le plus peuplé d’Afrique. De plus, le Nigéria a perdu sa place de première économique à cause de divers chocs.

Leave A Reply

Your email address will not be published.