Echanges commerciaux en 2021 : Tchad et Chine, 2 principales destinations des réexportations du Bénin

0 111

Les statistiques annuelles sur le commerce international de biens du Bénin au titre de l’année 2021 de l’Institut National de la Statistique et de la Démographie (INStaD) indiquent qu’il y a deux principaux pays de destination des réexportations en 2021 au Bénin.

Le Tchad, premier pays, suivi de la Chine sont les deux principaux pays de destination des réexportations du Bénin en 2021. Les « huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux, autres que les huiles brutes ; préparations », sont les plus concernées. Les réexportations, s’établissent à 80,9 milliards de FCFA en 2021, représentant ainsi 14,2% des exportations globales du Bénin. Les cinq principaux pays de destination des produits réexportés en 2021 sont : le Tchad (20,0 milliards de FCFA), la Chine (10,4 milliards de FCFA), les Emirats Arabes Unis (8,9 milliards de FCFA), l’Ukraine (8,6 milliards de FCFA) et l’Inde (5,2 milliards de FCFA). Les cinq principaux produits ayant fait objet de réexportations en 2021 sont les « huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux, autres que les huiles brutes ; préparations » (20,5 milliards de FCFA), les « barres en fer ou en acier non alliées, simplement forgées, laminées ou filées à chaud » (9,9 milliards de FCFA), l’« or (y compris l’or platine) sous formes brutes ou mi ouvrées, ou en poudre » (8,6 milliards de FCFA), le « fil machine en fer ou en aciers non alliés » (5,4 milliards de FCFA) et les « tissus de coton, contenant au moins 85 % en poids de coton… » (4,3 milliards de FCFA). L’annexe 5 présente la situation détaillée des réexportations en 2021. Pour rappel, les échanges extérieurs de biens de 2001 à 2021 sont caractérisés par une croissance plus rapide des importations que celle des exportations de biens, malgré la tendance à la hausse des deux flux. En 2021, le montant des exportations se chiffrent à 568,8 milliards de FCFA contre 1846,8 milliards de FCFA pour les importations, ce qui représente un taux de couverture de 30,8%. L’évolution du taux de couverture entre 2001 et 2021 a une tendance générale à la baisse, allant de 49,6% à 30,8% sur la période de référence. Le taux de couverture, traduit ainsi la détérioration du déficit commercial. La balance commerciale est en déficit continu sur la période 2001-2021 en passant de 190,1 milliards de FCFA à 1065,7 milliards de FCFA. En 2021, on note une augmentation du déficit commercial de 24,3% en 2021 par rapport à 2020. Il convient de noter l’amélioration continue du déficit commercial entre 2017-2020. En 2021, les ventes et les achats à l’étranger ont connu des hausses respectives de 17,1% et 21,7%. Les ventes de marchandises à l’extérieur s’établissent à 568,8 milliards en 2021, soit un accroissement de 17,1% par rapport à 2020. Les familles de produits ayant contribué à la hausse des exportations en 2021 sont le « coton » (+16,8 points) et « fonte, fer et acier » (+2,8 points). Les exportations de marchandises ont connu une évolution erratique au cours des deux dernières décennies. Le pic observé en 2014 a été suivi d’une phase de ralentissement entre 2015 et 2016 puis, d’une reprise jusqu’en 2018, pour ensuite baisser progressivement jusqu’en 2020.

Abdul Wahab ADO

Leave A Reply

Your email address will not be published.