13ème revue des finances publiques : Le MEF fait le bilan et les perspectives des réformes économiques

0 89

Pour l’amélioration des performances de gestion des finances publiques, le Ministère de l’économie et des finances (MEF) à travers la Cellule d’appui au pilotage des réformes (CAPR), a organisé ce mardi 13 décembre 2022, la 13ème revue des finances publiques. C’était dans la salle de Conférence DGI-DGE. C’est le Directeur de Cabinet du MEF, Hermann Orou Takou, représentant le Ministre d’Etat Romuald Wadagni qui a lancé les travaux en présence de Alban Bienvenu Bessan, Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances et d’autres cadres du MEF.

 « Plan global de gestion des réformes des finances publiques 2021-2022 : bilan et perspectives »,  est le thème de la 13ème revue des finances publiques. Au lancement des travaux, Alban Bienvenu Bessan, Secrétaire Général du Ministère de l’Economie et des Finances a indiqué que la revue des finances publiques est un élément capital pour faire une rétrospection sur la mise en œuvre des réformes de finances publiques au cours de la période sous revue, et présenter les grandes lignes des réformes envisagées pour le prochain plan global (2023). Ainsi se présente le mobile de la 13ème revue des finances publiques qui intervient environ 12 mois après la mise en œuvre du système de gestion des finances publiques en « mode programme ». Le SGM a précisé que l’organisation de la revue devrait permettre l’amélioration de l’efficacité de l’action publique pour le bénéfice de tous ». Pour lui,  « la gestion des finances publiques au Bénin a connu beaucoup d’avancées à travers la mise en œuvre du plan durable de gestion des finances publiques 2017-2020 prorogé sur le biennal 2021-2022 ».

Pour le représentant des PTF, N.  Joël, cette initiative permet d’évaluer le chemin parcouru et de tirer des leçons sur la pertinence des réformes. Le porte-parole des Partenaires techniques et financiers a fait savoir que « l’augmentation des recettes, la qualité des dépenses publiques, la bonne gestion de la dette, la transparence de la réédition des comptes, (…) l’opérationnalisation de la Cour des comptes et le dialogue Gouvernement secteur privé participent au développement ».  

Le représentant du ministre d’Etat chargé de l’économie et des finances, le Directeur de Cabinet Hermann Orou Takou dira que cette édition intervient au terme du biennal qui accordé la prorogation du plan global de réformes des finances publiques. Cette rencontre annuelle offre l’occasion aux différents acteurs (usagers, Partenaires Techniques et financiers, cadres du ministère, etc.), de passer en revue le niveau de mise en œuvre du plan d’actions 2022 et de formuler des orientations pour le plan d’actions 2023. Ce rendez-vous annuel se veut, par ailleurs, de passer au peigne fin les grandes réformes intervenues au niveau des organes de contrôle, des régies financières et des collectivités territoriales.

 Le DC MEF a, au nom du ministre d’Etat, salué l’engagement des partenaires techniques et financiers notamment l’Union européenne, la coopération canadienne, la GIZ, l’USAID, les Pays-Bas ainsi que le PNUD. « Les performances obtenues traduisent l’efficacité du cadre institutionnel et organisationnel mis en place autour de notre cellule d’appui au pilotage des réformes ». Les grandes orientations du nouveau plan global en cours d’élaboration, a-t-il expliqué, sont en cohérence avec la politique des PTFs. Il importe de préciser que l’objectif final de ces différentes actions n’est rien d’autre que la bonne gestion des ressources publiques du Bénin. A cette  13ème revue des finances publiques, Edgar VIOU, responsable Statistiques et suivi évaluation de la Cellule au Pilotage des réformes (CAPR) a présenté aux participants la première communication.  

Par ABDUL WAHAB ADO

Leave A Reply

Your email address will not be published.