UEMOA : Détérioration du solde global de la balance des paiements au premier trimestre 2023

0 102

Le Bulletin Trimestriel des Statistiques de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) mentionne qu’au premier trimestre 2023, le déficit commercial de l’Union s’est aggravé de 29,8 milliards par rapport au trimestre précédent, pour ressortir à 935,2 milliards FCFA. Cette détérioration est liée à une hausse de la facture des importations (+1,6%), plus importante que les recettes d’exportations (+1,4%). Le bulletin précise qu’avec ces évolutions, le ratio du déficit courant rapporté au PIB est ressorti à 7,7% au premier trimestre 2023, contre 7,4% un trimestre plus tôt, soit une aggravation de 0,3 point de pourcentage. Tenant compte du repli des entrées nettes de capitaux au titre du compte financier, le solde global de la balance des paiements s’est détérioré pour ressortir déficitaire de 1.704,4 milliards au premier trimestre 2023, contre un excédent de 286,6 milliards un trimestre plus tôt.

Selon les statistiques publiées le 14 juin 2023 par la BCEAO, la masse monétaire dans l’Union a progressé de 8,5% sur un an, en lien avec l’augmentation des créances intérieures (+18,9%). Concernant le marché monétaire, le taux moyen pondéré des injections de liquidité à une semaine a connu une hausse de 98 points de base par rapport au trimestre précédent, pour ressortir à 3,5293% à fin mars 2023. Il convient de souligner que la BCEAO a procédé à un relèvement de 25 points de base (pdb) de ses taux directeurs, à compter du 16 mars 2023, après trois hausses successives de même ampleur enregistrées le 16 juin 2022, le 16 septembre 2022 et le 16 décembre 2022. Sur cette base, le taux moyen des adjudications sur les guichets d’appel d’offres de la Banque Centrale est ressorti à 4,79% au premier trimestre 2023, en hausse de 216 pdb par rapport au trimestre précédent. Au niveau du marché interbancaire, le taux d’intérêt sur le compartiment à une semaine est ressorti à 4,3578% au premier trimestre 2023 contre 3,1177% un trimestre plus tôt, soit une hausse de 124 pdb. Le taux débiteur moyen, hors taxes et charges, appliqué par les banques à leur clientèle est ressorti à 6,72% au premier trimestre 2023, en hausse de 2 pdb par rapport à son niveau du quatrième trimestre 2022. Concernant le taux moyen de rémunération des dépôts à terme, il est ressorti à 5,23% au premier trimestre 2023, en progression de 4 pdb par rapport à son niveau du trimestre précédent.

Economia24, premier site d’informations économiques, financières et boursières dans l’UEMOA

Leave A Reply

Your email address will not be published.