Inflation : 56 % des Français mangent moins

0 75

Les français ont réduit leurs dépenses pour faire face à l’inflation. Une large majorité des Français déclarent faire plus attention à leurs dépenses en raison de la flambée des prix. Désormais, même les foyers les plus aisés sont touchés, d’après un sondage d’Odoxa pour France Bleu. Selon les résultats rapportés par 20 minutes, 87 % des sondés déclarent faire plus attention à leurs dépenses en raison de la hausse des prix. Et ils sont encore 82% parmi les foyers vivant avec 3.500 euros ou plus par mois. Le sondage montre qu’afin d’économiser, 83 % des Français ont diminué le budget qu’ils accordaient aux biens de consommation courante comme les vêtements. Ils sont 80 % à avoir réduit les sorties et les activités. Plus révélateur encore, 79 % d’entre eux avouent avoir dû limiter le chauffage, lorsque 76 % admettent faire attention aux déplacements en voiture pour économiser du carburant. Enfin, de nombreux Français sont contraints de renoncer à des produits domestiques ou ménagers (73 %) et alimentaires (69 %). Pour tenter de maintenir leur pouvoir d’achat coûte que coûte, plus de la moitié des Français (54 %) font au moins cinq gestes proposés par France Bleu dans ce sondage : comparer les prix au kilo, lutter contre le gaspillage alimentaire en congelant ou en cuisinant les restes, réduire leur consommation d’eau et d’énergie (par exemple en utilisant un étendoir plutôt que le sèche-linge), et réduire leurs trajets en voiture. D’autres se tournent vers la seconde main (26 %) ou encore la renégociation de certains de leurs contrats (33 %). ici. Le rapport mentionne également que 74 % des personnes interrogées expliquent aussi consommer moins de viandes et de poissons, et 56 % doivent désormais réduire les portions de nourriture ou favoriser des aliments nourrissants (pâtes et riz) pour pouvoir manger. Un bilan inquiétant alors que les prévisions pour les mois à venir sont loin d’être réjouissantes. Les résultats montrent vraiment que les français sont touchés par l’inflation.

Leave A Reply

Your email address will not be published.