Microfinance à fin juin 2023/UEMOA : 2.246,8 milliards FCFA des crédits octroyés par les SFD

0 185

(Le montant au Bénin s’établit à 8,8 milliards FCFA)

Dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) la situation du secteur de la microfinance dans les pays membres au titre du deuxième trimestre de l’année 2023 dans les Systèmes financiers décentralisés (SFD) s’établit à 2.246,8 milliards FCFA.  Selon le rapport trimestriel de la micrifinance, publié par la BCEAO,  l’encours des crédits octroyés par les SFD de l’Union a augmenté de 104,1 milliards FCFA (soit +4,9%) par rapport au trimestre précédent pour s’établir à 2.246,8 milliards FCFA. En outre, en glissement annuel, il est noté une augmentation de l’encours des crédits de 16,6%. La hausse trimestrielle des crédits a été observée en Côte d’Ivoire (+39,0 milliards FCFA, +7,7%), au Sénégal (+37,4 milliards FCFA, +6,3%), au Togo (+9,3 milliards FCFA, +3,1%), au Bénin (+8,8 milliards FCFA, +4,2%), au Burkina (+6,3 milliards FCFA, +1,9%) et au Mali (+3,4 milliards FCFA, +1,8%). En revanche, une baisse a été notée au Niger (-171,4 millions FCFA, -1,3%) et en Guinée-Bissau (-235,4 mille FCFA, -0,4%). Les crédits accordés par les SFD sont constitués à 50,7% par les concours à court terme. Les prêts à moyen et long termes représentent respectivement 31,2% et 18,1% du total de l’encours des crédits sur la période sous revue. La clientèle masculine des institutions de microfinance a bénéficié de 52,6% des crédits octroyés, tandis que les femmes et les groupements ont respectivement représenté 19,6% et 27,8% des crédits. Le montant moyen des crédits octroyés par client est ressorti à 126.424 FCFA à fin juin 2023, en hausse par rapport au trimestre précédent (+3,0%), reflétant une augmentation plus importante de l’encours des crédits (+4,9%) par rapport à celle du nombre des bénéficiaires (+1,8%) au cours de la période sous revue. En glissement annuel, le montant moyen de l’encours des crédits a progressé de 9,3%. Il faut signaler que la collecte des informations est basée sur  l’analyse de l’évolution des indicateurs évalués à partir de données estimées. A fin juin 2023, le nombre de SFD dans l’UMOA s’établit à 524 après 530 au trimestre précédent. Les institutions de microfinance de l’Union desservent 17.772.024 clients à travers un réseau de 4.544 points de service répartis dans les États membres de l’Union. Une année plus tôt, le nombre de bénéficiaires était de 16.658.585 clients pour 4.484 points de service.

Leave A Reply

Your email address will not be published.