Africa Investment Forum 2023 au Maroc: « Le Bénin offre un bel exemple avec la GDIZ » dixit le Président de la BAD

0 146

(Economia24)-Les opportunités que présente la Glo-Djigbé Industrial Zone (GDIZ) continuent d’attirer l’attention des investisseurs et des acteurs clés de développement en Afrique. Car, en marge de la quatrième édition de l’Africa Investment Forum (AIF) tenue à Marrakech du 8 au 10 novembre 2023, dans une interview à Financial Afrik Akinwumi Adesina, président de la Banque Africaine de Développement (BAD) a confié que « Le Bénin offre un bel exemple avec la Glo-Djigbé Industrial Zone (GDIZ) dédiée à la transformation locale de produits agricoles. Auparavant, le Bénin exportait son coton et son cajou sans aucune transformation. Aujourd’hui, le contexte a changé. Tous les produits agricoles passent par une première transformation avant l’export. Nous devons suivre cet exemple car je suis persuadé que l’exportation des produits bruts conduit à la pauvreté. Et l’exportation des produits à haute valeur ajoutée est l’autoroute de la prospérité ».

Les défis pour booster l’industrialisation sur le continent selon le président de la BAD

« L’Afrique produit beaucoup de commodités exportées sans valeur ajoutée. Le continent ne représente que 2.6% de la valeur ajoutée des produits transformés au niveau mondial. Ce ratio tombe à 1%, part de l’Afrique dans les produits transformés à l’export. En transformant ces produits localement, l’on crée des emplois tout au long de la chaîne de valeur. Les emplois africains dans l’industrie ne représentent que 6,8% au niveau mondial contre 90% pour l’Asie. Bref, nous devons faire en sorte que tout ce qui est produit soit transformé localement et créer ainsi de la valeur ajoutée tout au long de la chaîne de valeur du textile, du cacao, du café, du cajou, du manioc, etc. Il en est de même des produits d’élevage et de la filière bovine par exemple. La transformation des produits animaliers dans des zones agro-industrielles dédiées avec une chaîne de froid permettra d’augmenter leur valeur ajoutée et de créer des emplois. Aussi les zones agro-industrielles spécialisées sont des espaces intégrés nouveaux que nous avons créés pour favoriser la transformation des produits agricoles. Ces ZAP apportent des solutions en termes d’infrastructure, d’énergie et de facilitations nécessaires à la transformation. Ces zones permettront de transformer nos zones rurales en y créant des emplois et de la prospérité ».

Leave A Reply

Your email address will not be published.