Télécommunications : Les accords bilatéraux de free roaming signés entre le Bénin, Mali et Togo

0 100

Le Bénin à travers l’Arcep poursuit sa dynamique de mise en application des règlements communautaires notamment le règlement C/REG.21/12/17 de la CEDEAO portant sur l’itinérance au sein de la communauté.  Après la Côte d’Ivoire le 06 décembre 2023, le Togo a en ce 9 décembre 2023 signé un nouveau protocole d’accord de free roaming avec le Mali. Ce samedi 9 décembre 2023 a été marqué par la signature à Lomé d’un protocole d’accord bilatéral de free roaming à Lomé, entre le Mali et le Bénin. Les accords bilatéraux, ainsi signés, permettront aux usagers de téléphonie mobiles du Togo, du Mali et du Bénin en situation de roaming, de communiquer à moindre coût, ceci grâce à la suppression des frais d’itinérance (roaming). Ces signatures de protocole d’accord entre Monsieur Saidou Pona SANKARE, Président de l’AMRTP du Mali, Monsieur Hervé Coovi GUEDEGBE, Secrétaire Exécutif de l’ARCEP BENIN et Monsieur Michel Yaovi GALLEY, Directeur Général de l’ARCEP du Togo sont intervenues à l’issue de deux jours de travaux ayant réuni à Lomé les trois régulateurs, les associations de consommateurs et les représentants des opérateurs mobiles du Mali, du Bénin et du Togo.

Selon les responsables des organes de régulation des télécoms dans les 3 États, les accords bilatéraux conclus dans la capitale togolaise seront mis en œuvre au plus tard à partir du 29 février 2024. Cela se traduira par une baisse très importante des tarifs pour les voyageurs de ces pays dans l’un des pays signataires (Bénin, Mali et Togo). En effet, grâce à ce protocole, pour les voyageurs du Bénin, du Mali et du Togo en situation de roaming, la réception d’appel sera dorénavant gratuite durant les trente premiers jours consécutifs de leur séjour. Les émissions d’appels locaux coûteront désormais au maximum 79 FCFA par minute. Les émissions d’appels vers le pays d’origine (Call Back To Home) sont plafonnées à 150 F CFA par minute.  

 Noter également que le Mali porte ainsi à quatre, les pays dans lesquels les Béninois peuvent bénéficier des services de communications à moindre coût sans changer de carte SIM. La convention signée entre l’Autorité Malienne de Régulation des Télécommunications/TIC et des Postes (AMRTP) et le régulateur togolais (ARCEP), offre précisément aux usagers des téléphones mobiles en voyage dans les  pays, la gratuité de réception d’appel durant les 30 premiers jours consécutifs de leur séjour. Le service Internet sera facturé à 2,2 Fcfa le Mo au maximum.

Les autorités de régulation poursuivront, fort du soutien de leur gouvernement respectif, les efforts pour la suppression des frais d’itinérance entre les pays de la CEDEAO à travers la multiplication d’accords similaires pour atteindre l’objectif de la mobilité et de l’intégration numérique communautaire. Cela permettra de booster également l’intégration économique des Etats.

 

Leave A Reply

Your email address will not be published.