UEMOA : 9447 milliards FCFA  à mobiliser sur le marché régional des titres publics en 2024 les Etats

0 83

 D’importantes sommes d’argent seront mobilisées sur le marché financier régional par les pays en 2024. Oulimata Ndiaye Diasse, directrice générale de l’Agence UMOA-Titres a indiqué lors des rencontres du marché des pitres publics  à Cotonou, au Bénin qu’une prévision de 9447 milliards FCFA de fonds seront levés sur le marché régional des titres publics de l’UEMOA. La levée de fonds comprend 7130,6 milliards FCFA par adjudication et 2315,8 milliards FCFA par appel public à l’épargne.  La Côte d’Ivoire, avec une demande de 4041,6 milliards FCFA, mène la mobilisation de fonds, reflétant sa position de première économie de la sous-région, représentant environ 40% du PIB régional. Elle est suivie du Mali et du Burkina Faso, avec des besoins de financement de 1444 milliards FCFA et 1220 milliards FCFA, respectivement. Le Niger, en revanche, n’est pas présent sur ce calendrier des émissions de titres publics de l’UMOA en 2024, conformément aux sanctions des instances communautaires, selon sa loi de finances. Lors des rencontres de Cotonou, les représentants des pays participants ont présenté leurs contextes économiques, soulignant l’importance pour les investisseurs d’y participer. L’Agence UMOA-Titres a prévu de les soutenir non seulement dans l’élargissement de leur base d’investisseurs, en facilitant des rencontres dans la sous-région, la CEMAC, et à l’international, mais aussi en utilisant des solutions de vidéoconférence. L’objectif est de rassurer et d’attirer les investisseurs, sachant que 4360 milliards FCFA des fonds levés seront affectés au remboursement des dettes arrivant à échéance en 2024. La Côte d’Ivoire, responsable de 50% de cette enveloppe de refinancement, disposera finalement de 867,8 milliards FCFA pour des projets autres que la dette publique.

Leave A Reply

Your email address will not be published.