Zone Uemoa : Inflation à 2,5% en décembre 2023 contre 2,4% en novembre 2023

0 42

Dans l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA),le taux d’inflation en glissement annuel est ressorti à 2,5% en décembre 2023, contre 2,4% en novembre 2023 et 2,1% en octobre 2023. C’est que renseigne le Bulletin Mensuel des Statistiques de Décembre 2023 de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO). La légère hausse de l’inflation est observée principalement au niveau de la composante des produits alimentaires (+2,8% contre +2,3%). L’évolution des prix observée au niveau des produits alimentaires, au mois de décembre 2023, s’explique essentiellement par la remontée des prix des céréales ainsi que des tubercules et plantains. Selon la BCEAO, au cours du mois de décembre 2023, l’indicateur du climat des affaires est demeuré au-dessus de sa tendance de longue période, ressortant à 101,1, traduisant le maintien de la confiance des chefs d’entreprise sur l’orientation favorable des activités. Les principaux indicateurs d’activités sont ressortis en hausse en décembre 2023. Ainsi, comparé au même mois de l’année précédente, l’indice du chiffre d’affaires dans les services marchands s’est accru de 6,2% contre 5,2% un mois plus tôt. La production industrielle a progressé de 4,2% en décembre 2023, après une hausse de 4,0% en novembre 2023. Pour ce qui concerne les des activités commerciales, elles se sont accrues de 3,2% au cours du mois sous revue, après une progression de 3,1% dans le mois de novembre 2023.

La politique de la  BCEAO

Afin de maîtriser l’inflation dans l’Uemoa, la BCEAO a relevé de 25 points de base ses taux directeurs, pour compter du 16 décembre 2023. Cette décision intervient dans un contexte où les risques d’un retour des tensions inflationnistes sont en hausse, en lien avec la montée des incertitudes tant au niveau international que régional. Elle tient également compte des tensions sur les comptes extérieurs de l’Union. Ainsi, le taux minimum de soumission aux appels d’offres d’injection de liquidité est passé de 3,25% à 3,50% et celui du guichet de prêt marginal de 5,25% à 5,50%. Cette mesure de la banque centrale vise à maintenir le taux dans l’inflation en dessous de 3% dans l’Uemoa.

Leave A Reply

Your email address will not be published.